'La résilience, c’est l’art de naviguer dans les torrents'
(Cyrulnik)








Expérience cliniquephoto par Frank Desgagnés, photographe

Depuis 1986, mise sur pied et organisation du "Centre de Psychologie de la Montérégie", situé au 365, Boul. Laurier à Beloeil. Nous sommes trois psychologues, chacun avec ses spécialités et ses compétences.

Une centaine d'entrevues de 50 minutes par mois en individuel et une douzaine d'heures en session de couple. Rédaction de rapports pour les organismes payeurs et les compagnies d'assurance, ainsi que de diagnostics pour des médecins et, à l'occasion, pour des avocats.

Animation d'ateliers mensuels sur un thème déterminé : les peurs, les introjections, la gestion du stress, les racines familiales, les fausses croyances, le non-verbal, les masques, l'agressivité, le plaisir et l'abandon, le focusing, les rêves, les frontières, les polarités. Chaque atelier comporte un bref exposé sur le thème annoncé. Le nombre de participants varie entre quatre et neuf personnes. (1990-1998)

Animation d'un groupe de thérapie à raison de trois heures par semaine au cours duquel les mêmes personnes sont engagées dans une démarche suivie d'exploration de leurs difficultés. Les pistes de travail y sont multiples : affirmation de soi, intimité, séduction, agressivité, abus sexuels et émotifs, troubles de l'humeur, troubles liés à l'origine à des familles dysfonctionnelles, etc... (1990-1998)

Approches utilisées (bien qu'à la longue, je privilégie plutôt l'intégration personnelle des diverses approches) : gestalt-thérapie, thérapie narrative et orientée vers les solutions. Il m'arrive d'utiliser des mises en situation, des jeux de rôle, des monodrames, surtout en groupe. À l'occasion, en utilisant des modèles d'intervention appropriés, la perspective à long terme m'intéresse aussi.

Collaboration suivie avec des médecins de la région qui réfèrent des patients. J'ai également quelques clients référés par la CSST, par l'IVAC, la SAAQ ainsi que par des Programmes d'Aide aux Employés.

Ressource dans les Programmes d'aide aux Employés suivants :

  • Fraternité des Policiers et Policières de Montréal
  • Ministère de l'Agriculture, Pêches et Alimentation du Québec
  • Pierre Brien, Pae, Hydro-Québec
  • Gendarmerie Royale du Canada
  • Ministère de la Solidarité du Québec
  • PAE Invasco
  • Ministère du Revenu du Québec
  • Ressources Humaines du Canada

Expérience comme formateur et conférencier

Session de Gestalt donnée dans le Centre de massothérapie Imamiah à La Prairie durant trois fins de semaine, soit 45 heures de Gestalt thérapie, en décembre 1998 et décembre 2000. J'ai donné aussi un autre 45 heures en Relation d'aide et Analyse Transactionnelle à l'automne 1999 au même endroit.

Chargé de cours de 1987 à 1997 au Certificat de Psychologie des Relations Humaines de l'Université de Sherbrooke pour le "Développement d'Habiletés Interpersonnelles". Sessions d'Automne et d'Hiver. Il s'agit d'un laboratoire de fin de semaine, qui est donc davantage à saveur expériencielle et pratique que théorique et magistrale.

Animateur d'un atelier expérienciel donné lors d'un colloque de l'Association québécoise de Gestalt. En novembre 1998, je donnais une conférence sur "La relation de couple" lors d'un souper au Regroupement des Psychologues cliniciens du Grand Montréal. (Octobre 1999)

Cégep de St-Hyacinthe, "Relation d'aide", 45 heures en enseignement et encadrement d'étudiants adultes à l'hiver 1996. Autre charges de cours en 1987 et 1988 "La créativité", "La relation d'aide", "La psychologie de la personne âgée", et "Le développement de la personne."

Conférencier à un souper causerie de l'AQG sur le sujet : "L'évolution de la Gestalt, à la lumière de trois formateurs de 1976, 1986 et 1996". (Printemps 1996)

Animation d'un atelier de trois heures dans le cadre du VIIIe Congrès de l'association québécoise de Gestalt, tenu à Montréal. Groupe de 18 personnes. Thème: "la mise à contribution du groupe pour une intériorisation des dilemmes internes". (Automne 1995)

Intervenant au Centre d'Intervention gestaltiste, dans le programme psychosocial, responsable de six week-ends répartis sur deux ans. Les sujets étaient, entre autres," L'utilisation de l'intervenant dans la thérapie", " La gestion des conflits interpersonnels", "La connaissance de la dynamique familiale", "Le feed-back". (1992-1994)

Cégep Edouard-Montpetit de Longueuil, enseignement des cours "Comportement sexuel", "Interactions", "Relations Humaines dans le monde Professionnel". Poste à temps plein au secteur régulier. (1988-1990)

Université de Moncton, Campus de Shippagan, Nouveau-Brunswick. Enseignement et encadrement d'étudiants pour les cours "Psychopédagogie de l'enfant et de l'adolescent", "Techniques d'animation et de communication", "Psychologie de l'adulte" et "Introduction à la psychologie". (1981-1986)


Expérience de recherche

Participation à 2 enquêtes : l'une menée par des professeurs de l'Université de Montréal et dirigée par Conrad Lecomte PhD sur "L'expérience du thérapeute en situation difficile"; l'autre sous la direction de Jean-Pierre Marceau de l'Université de Sherbrooke sur la façon de "Rendre l'implicite explicite durant le processus thérapeutique". Janvier à Juin 2002.







          © 2005-2008 Norbert Fournier. Tous droits réservés
conception :: BJP Communication