'Car le feu qui me brûle est le feu qui m’éclaire'
(La Boétie)








photo par Frank Desgagnés, photographe

Norbert Fournier est membre de :

  • Ordre des Psychologues du Québec (1981)
  • Répertoire Canadien des Psychologues offrant des Services de Santé (1993)
  • Association des Psychologues du Québec (1999)

La diminution ou la perte de la faculté de choisir peut-être considérée comme essentielle pour définir ce qu'est la pathologie et par conséquent l'objectif de la thérapie : il s'agit de rendre au client son libre choix, de lui restituer la faculté de choisir aussi bien dans la carte qu'il utilise pour s'orienter dans la réalité que dans les actions qu'il entend entreprendre. Aider le patient à pouvoir développer de nouvelles significations et à pouvoir entreprendre de nouvelles actions significatives est la tâche essentielle du thérapeute. Nous appelons le travail thérapeutique du côté de la perception une entreprise d'eusémie ( du grec eu : bon, bien, et seme: signe, signification), et le travail thérapeutique du côté de l'action une entreprise d'euhérésie (du grec eu et haeresis choix)..

Cabié et Isebaert, in "Le libre choix du patient comme éthique en psychothérapie" Éres, Bruxelles, 1997.






          © 2005-2008 Norbert Fournier. Tous droits réservés
conception :: BJP Communication